FANDOM


Le swatting est un canular téléphonique anonyme vers les autorités pour faire croire au besoin d'une intervention d’urgence chez un particulier auquel on veut nuire. Ce phénomène venu des États-Unis tire son nom du service de police SWAT. En France les équivalents sont le GIGN et le GIPN. Le swatting est apparu dans des communautés de joueurs en ligne, où il a été utilisé comme moyen de vengeance. Le principe est de réunir suffisamment d'informations personnelles sur un adversaire pour convaincre la police d'intervenir de façon musclée chez ce dernier. Il est alors possible d'assister en direct à l'opération puisque de nombreux joueurs se filment en jouant.

France

En France, l’auteur d’un tel canular risque deux ans de prison et jusqu’à 30 000 euros d’amende. D'après Sylvain Cormier, avocat pénaliste, le swatting "pourrait être qualifiée d'acte violent prémédité puisqu'il s'agissait de causer de l'effroi et de créer un choc à la personne victime du canular, en faisant venir la police chez elle sans qu'elle s'y attende".

  • En décembre 2014, Aypierre a été la première victime de Swatting. Le coupable a appelé les pompiers pour une fuite de gaz.
  • En février 2015, c'est Bibix qui en a été victime en plein live. Des agents de la BAC (Brigade anti-criminalité) ont débarqué chez lui après un appel téléphonique qui l’accusait d'avoir tué sa femme.
    • Le 30 octobre 2015, le Youtuber Clash of Jacky est allé au tribunal pour discuter de cette affaire. Le procès a été remis au 25 novembre 2015 suite à l'absence de Yvan Dushit.
  • En juillet 2015, DominGo, Bruce Grannec, Squeezie et Sweetie ont été victimes du swatting.
Swattingpolice.jpg

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard